Les collections impossibles – Le quai de la gare (04)

Le quai de la gare

Je n’aime pas le quai de la gare

Premières séparations

Premiers pleurs

De solitude

Je ne voulais pas

Prendre seul le train

Pour de vrai

Il le fallait pourtant

Coup de cafard gigantesque

Surtout après Noël

Banquette glacée

Je me suis installé en face

D’un inconnu

Pas en face exactement

En quinconce

Pourquoi ferais-je autrement

Le monde m’est étranger…

J’aime le quai de la gare

 

C’est le lieu de la rencontre

Où tu m’as souri

Pour la première fois

Par le corps effondré du temps

Nous nous sommes rapprochés

Intensément

Je n’étais plus seul

Les minutes défilaient

Le train est arrivé…

Trop tôt…

Nous nous sommes parlés

« Il fait beau !

-Nous aurons une belle journée »

 

J’ai réfléchi

Je me suis dit :

Si je lui parle du temps

Qu’il fait

A elle

Je lui parlerai d’amour

Maintenant,

Il suffit de rentrer

Sur le quai

Pour m’habiller

Le cœur

Je ne suis plus seul…

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s